Siptrex.net » Démarches administratives » L’imprimerie : quelles sont les différentes techniques d’impression ?

L’imprimerie : quelles sont les différentes techniques d’impression ?

Avant d’inventer les imprimantes telles que nous les connaissons aujourd’hui, l’imprimerie a connu de longues étapes d’évolution durant des siècles. Dans cet article, nous allons vous présenter les différentes imprimantes inventées au fil du temps ainsi que les procédés et techniques appliquées actuellement dans l’impression.

Quelles sont les différentes machines d’imprimerie de l’histoire ?

  • Les machines à composer : c’est le premier instrument de rédaction mécanique. Elles ont été inventées en 1880. Cette machine permettait de frapper des textes sur les touches d’un clavier.
  • La photogravure : avec l’invention de la photographie, l’imprimerie a connu un nouveau procédé d’impression qui permettait d’imprimer une image sur une presse en même temps que le texte.
  • La photocomposition : elle permet de taper le texte à partir d’un clavier avec la possibilité de définir la police, le corps, le styles,…etc.

Par la suite, l’invention de l’ordinateur a mit fin à la rédaction avec des machines à composer.

Quelles sont les techniques utilisées dans l’imprimerie moderne ?

Après la création de l’imprimerie, ses techniques d’impression ont évolué très lentement avant le XXème siècle. Ensuite, avec la révolution et le développement constant des journaux, le besoin d’imprimer plus rapidement a évolué pour donner naissance à une nouvelle technique d’impression qui est l’offset.

L’offset utilise l’antagonisme entre l’eau et l’huile pour imprimer. Elle utilise 4 groupes pour imprimer du contenu en couleur qui correspondent à quatre couleurs : cyan, magenta, jaune et noir. La feuille d’impression passe successivement par les quatre groupes d’impression. Son procédé est comme suit :

  • Les plaques : L’image de la séparation est exposée sur une plaque métallique ensuite divisée en deux parties : la zone positive (la zone lue) qui sera couverte d’une matière capable d’attirer l’encre et repousser l’eau, et une zone négative couverte d’une matière qui attire l’eau et repousse l’encre.
  • Le mouillage : la plaque métallique entre en contact avec des rouleaux mouilleurs qui va mouiller sa surface aux zones négatives.
  • L’encrage : un rouleau mouilleur va appliquer de l’encre sur la plaque aux zones non mouillées.
  • L’offset : le cylindre appelé blanchet se charge du transfert de l’image de la plaque sur le papier.
  • L’impression : le blanchet imprime l’image sur le papier.

En plus de l’offset d’autres techniques d’impression existent actuellement tel que :

  • L’héliogravure : il est destiné aux tirages longs où plusieurs exemplaires sont imprimés, ce processus nécessite de la rapidité et bonne qualité de reproduction. Il permet d’imprimer sur plusieurs sortes de papier : carton, tapisserie, polymères, emballages, papier de décoration…etc. la technique employée dans l’héliogravure est différente de celle de l’offset. l’héliogravure transfère l’encre directement depuis un cylindre sur le papier

Et les autres articles: