Siptrex.net » Sur le fil » Licenciement abusif que faire : Comment reconnaître un licenciement abusif ?

Licenciement abusif que faire : Comment reconnaître un licenciement abusif ?

Si vous venez de recevoir une lettre de licenciement sans aucune raison valable, il est fort probable que vous êtes victime de licenciement abusif. En effet, votre patron profite de sa position de chef pour vous liquider. Dans ces cas, il est important de ne pas baisser les bras, car des mesures peuvent être prises. Voici dans cet article les choses que vous devrez connaître.

Comment reconnaître un licenciement abusif ?

Généralement, les licenciements abusifs surviennent par surprise ou si vous avez eu un léger désaccord qui normalement ne nécessite pas un licenciement. Entre autre, votre employeur souhaite se débarrasser de vous. Néanmoins, pour être sûr que votre licenciement soit abusif, le mieux est de faire appel à un avocat. Ce dernier examinera votre lettre de licenciement dans les moindres détails et vous présentera les chances pour que les procédures entamées contre votre patron puissent réussir.

Votre employeur pourra justifier votre licenciement par des causes réelles et sérieuses. Il pourra vous reprocher d’avoir été absent à une telle date et devra bien sûr le prouver. Il pourra également vous reprocher des fautes dans votre travail qui devront également être démontrées. Cependant, sachez que si vous avez une ancienneté de 10 ans dans l’entreprise, ce genre de faute ne pourra pas justifier votre licenciement, sauf si cette faute s’est répétée à plusieurs reprises que vous avez reçu des sanctions à ce sujet.

Vous remarquez donc la spécificité de chaque cas, c’est donc pour cette raison que l’appel à un avocat est primordial.

Que faire contre un licenciement abusif ?

Si votre patron décide de rompre votre contrat de travail sans aucun motif légitime, sachez qu’il ne respecte pas les conditions émises par la loi et que vous êtes victime de licenciement abusif. Dans ce cas, des mesures devront être prises dans votre intérêt comme, par exemple :

  • La récolte de preuves : vous devrez constituer des preuves comme des échanges d’e-mails, de SMS, de courriers, etc. Entre autres, tout ce qui pourrait prouver un abus afin de pouvoir contester votre licenciement.
  • La prise d’un avocat : il vous sera d’une grand aide et vous guidera dans les procédures, rédigera vos courriers, vous assistera … Prendre un avocat vous sera très avantageux.
  • Se faire assister lors de l’entretien qui précède le licenciement : il est conseillé de se rendre à cet entretien accompagné d’un représentant du personnel.
  • La conclusion d’une transaction avec son patron : il est recommandé d’essayer de résoudre le litige amicalement. Vous pourrez, par exemple, renoncer à la poursuite en justice de votre employeur et en échange il vous versera une indemnité.
  • Faire appel au conseil des prud’hommes : dans ce cas, il est recommandé d’agir vite afin que votre requête soit crédible.

Et les autres articles: