Comment faire pour vivre du trading ?

Accueil Informations Comment faire pour vivre du trading ?

Acheter et vendre des actifs financiers pour réaliser une plus-value est devenu très accessible depuis l’essor du trading en ligne, de la consécration de la monnaie virtuelle à tel point qu’il est maintenant complètement envisageable de vivre du trading, et ce de manière assez rapide sous réserve de se lancer en connaissance de cause sachant que les risques financiers ne sont jamais exclus pour autant. Dès lors, comment faire pour vivre du trading : se lancer, détecter les tendances et détenir les clés pour réussir dans le domaine de la bourse en ligne ?

Conseils pour vivre du trading

  • Rechercher une plateforme de trading lisible, accessible et reconnue.

Que ce soit pour investir, faire fructifier un capital ou spéculer en day-trading, l’utilité d’une plateforme sera de connaître la cotation de données en temps réel grâce à un flux de données fiables. En cela, de nombreuses plateformes en accès gratuit telles que Pro Real Time proposent des données issues directement des marchés.

  • Etablir un plan de trading

En fonction des capacités financières de chacun, des besoins personnalisés, il est important de se fixer des objectifs de rendement en recherchant dans un premier temps la sécurité pour ne pas mettre en péril ses capacités d’investissement. Idéalement, il est utile de mener une étude de marché pour réaliser un choix d’entreprise sécurisant, de connaître leur valeur et potentiel ultérieur afin d’acheter au meilleur prix au bon moment.

À l’image d’un business plan d’une société, le plan trading bien réalisé se révèle être une véritable feuille de route, une référence non négligeable pour adapter ensuite sa stratégie d’investissement.

D’ailleurs le Backtesting de stratégie permettra d’ajuster le plan trading.

  • Faire le choix d’un marché volatile

Plusieurs marchés co-existent : celui d’actions, celui de devises ( le Forex) celui des crypto-monnaies et enfin celui des indices boursiers.

Il est important de définir un marché volatile en ce sens qu’il suppose que les transactions sont les plus nombreuses. En effet, il serait vain de vouloir revendre sans qu’aucun acquéreur ne soit présent.

  • Apprendre à détecter les tendances boursières

Lire des graphiques, identifier des tendances aide à prendre des décisions sans avoir besoin d’une intuition ultra développée mais simplement en utilisant des principes mécaniques de base.

Plusieurs points sont à définir : connaître la direction de l’ensemble des intervenants du marché de manière à prendre des trades à la hausse et suivre un consensus.

La théorie de Charles Dow : il y a des tendances en hausse et des tendances baissières exprimées en volumes à l’aide de mouvement à la hausse ou à la baisse. Cette décomposition boursière est à suivre au plus près pour savoir à quel moment le pic le plus haut du marché est atteint et à quel moment il peut devenir explosif. C’est une stratégie mécanique sans nul besoin d’expérience particulière. Il s’agit de la connaître plus en détail pour mieux comprendre la lecture graphique des spéculations boursières.

  • Développer une stratégie

C’est la partie la plus délicate de l’aspect préparatoire du trading car elle est complètement personnelle. Cette phase suppose l’élaboration préalable d’un bon plan trading.

Bien entendu, il sera possible d’être conseillé, de se former, d’utiliser des outils spécifiques d’aide à la décision proposée sur les plateformes de trading. Cela requiert du temps mais c’est ainsi que commence toute l’aventure qui peut être déployée à plein temps sur de longues années.